Chargement en cours…

IV. Le geste et l’esprit

Du travail vigneron

La famille Vauthier veille depuis 1690 sur le vignoble, d’une passion inchangée pour la terre. Ici, chacun s’empourpre les mains aux chais. Alain et son aînée Pauline, onzième génération vigneronne, font aujourd’hui le vin, fidèles à l’esprit de leurs aïeuls.

Pauline Vauthier château Ausone
Tradition château Ausone
Plantées de Cabernet-Franc, majoritaire, et de Merlot, les vignes d’Ausone arborent 50 ans d’âge moyen, atteignant par endroit plus d’un siècle d’existence. Un terroir aguerri, nourri depuis toujours par la vigilance des hommes. Le domaine, arpenté en quelques pas, facilite en effet les attentions. Du rang à la grappe, pas un détail n’échappe aux équipes qui veillent et goûtent les raisins. Aucun calendrier ne prévaut : c’est le rythme du fruit qui règle les patiences.

Au-delà de la vigne, c’est l’écosystème plus global qui fait l’objet de tous les soins. Haies, arbres fruitiers et plantes aromatiques s’invitent sur le domaine en partenaires de la vigne. Un dialogue végétal fécond, soutenu par des traitements naturels d’orties, d’osier ou de valériane. La faune, préservée en ses différentes espèces, participe aussi : insectes, oiseaux ou encore chauve-souris installés sur le vignoble et dans les carrières aident en effet à déployer l’énergie vitale des sols.

Raisins château Ausone
Ecosysteme château Ausone

Le Château Ausone n’aime guère les rigorismes : ce sont surtout les méthodes les plus douces qui intègrent la création du vin. Car sur ce vignoble de légende, la meilleure partition que puisse jouer l’homme est la discrétion. De la vigne aux chais, l’ensemble des gestes, posés et retenus, concourt à une seule ambition : donner au terroir l’expression la plus authentique possible.

III. L’heureuse colline V. Les dives bouteilles